Discographie

  • ginastera_75
  • image
  • vinyl_raton_250x
  • Laterna_75
  • sivak_75
  • vinyl_forget_75x
  • autoportraits

GINASTERA / SIVAK
« L’œuvre pour voix et piano / violoncelle et piano »

« Album opportun pour le centenaire Ginastera et particulièrement réjouissant par sa grande sensibilité expressive » – Classiquenews.com
« Deux compositions pour violoncelle et piano, que Patrick Langot joue avec une incroyable intensité » – Opéra Magazine
Pour marquer le centenaire de la naissance d’Alberto Ginastera, la soprano Maya Villanueva, le violoncelliste Patrick Langot et le pianiste Romain David nous offrent avec cette double intégrale de sa musique pour voix et piano / violoncelle et piano un panorama de son œuvre aux multiples facettes. Un voyage musical initiatique depuis le folklore de la Pampa des Canciones aux sonorités modernes de la sonate. En point d’orgue final, le premier enregistrement mondial des Tres instantes oníricos de Gabriel Sivak vient rendre hommage au grand compositeur argentin du 20e siècle.

interprètes

  • Maya Villanueva, Soprano
  • Patrick Langot, violoncelle
  • Romain David, Piano

prix et récompenses

  • « 4 Clés » Opéra Magazine
  • « 4**** » Classica
  • « 5 Croches » Pizzicato
  • Disque de la semaine sur Concertclassic.com

ACHETER LE CD SUR QOBUZ
ACHETER LE CD SUR KLARTHE RECORDS

image

GRANDS PRIX SACEM 2016 / Benoît MENUT
« Micro Suite » pour violoncelle seul

La musique de Benoît Menut ne se refuse aucune rencontre stylistique. Il conçoit son art comme « de l’énergie en sons portée par du sens ».
Benoît Menut est lauréat du Grand Prix SACEM 2016 de la musique symphonique-catégorie jeune compositeur, de la fondation Natexis groupe Banque Populaire (2008) ainsi que du prix SACEM de la fondation Francis et Mica Salabert (2014). Il fut résident à l’abbaye de La Prée de 2007 à 2009. Il est compositeur en résidence à l’Orchestre Symphonique de Bretagne de 2014 à 2017. Pour la saison 2017-2018 il s’attelle à son premier opéra, Fando et Lis, commande de l’Opéra de Saint-Etienne d’après la pièce de Fernando Arrabal.
Patrick Langot enregistre sa Micro Suite pour le CD des Grands Prix SACEM 2016. Elle figurera sur son 2e CD monographique, prévu pour 2017, ainsi que les Quantas pour voix, violon, violoncelle et piano, créés lors de la remise de son prix au Folies Bergères.

interprètes

  • Patrick Langot, violoncelle

CD promotionnel

SITE DE BENOÎT MENUT

ÉCOUTER SUR YOUTUBE

PRÉVERT & KOSMA
« Chansons »

Album avec les artistes de la compagnie de théâtre lyrique « Soleil de Nuit ». Les cinq complices revisitent ces chefs d’oeuvre de la chanson française, mêlant classique, jazz et cabaret, dans des arrangements inédits pour trio vocal féminin, violoncelle et piano.
Plus surprenant encore, la création mondiale discographique du Duo pour violoncelle et piano de Joseph Kosma, aux allures dodécaphoniques, originellement écrit pour contrebasse…véritable OVNI musical au sein de ce bouquet des plus belles pages du célèbre tandem.
Avec (entre autres) : En sortant de l’école, Barbara, Le cauchemar du chauffeur de taxi, A la belle étoile, La pêche à la baleine, Inventaire…
Ce CD est également la B.O d’un spectacle musical, « Bouteilles à la Mer ».

interprètes

  • Elodie Fonnard, Soprano
  • Julie Horreaux, Soprano
  • Maya Villanueva, Soprano
  • Patrick Langot, Violoncelle
  • Philippe Barbey-Lallia, Piano

SITE DE LA COMPAGNIE SOLEIL DE NUIT
ACHETER LE CD SUR AMAZON
ACHETER LE CD SUR QOBUZ

REGIS CAMPO
« Laterna Magica »

« Laterna magica » regroupe plusieurs œuvres, de la pièce soliste à celle pour orchestre. Un voyage musical où alternent l’humour et la méditation. Epiphanies, capriccio ou jardins suspendus : cette lanterne magique se compose d’harmoni(qu)es, d’horloges lunaires, de mondes cachés en forme d’étoiles.
La musique de Régis Campo est souvent qualifiée de ludique, remplie d’humour et de couleurs. Son catalogue, riche de plus de deux cents oeuvres de concert, d’opéra, de film aborde de nombreuses formations instrumentales et vocales.

interprètes

  • Kanako Abe, Piano
  • Mihi Kim, Flûtes
  • Patrick Langot, Violoncelle
  • Pascale Rouet, Orgue
  • Orchestre de Chambre Pelléas
  • Quatuor Bear

ACHETER L’ALBUM SUR QOBUZ

GABRIEL SIVAK
« Ciudades Limitrofes »

Gabriel Sivak est un compositeur et pianiste Franco-Argentin né en 1979 et résidant à Paris. Il a suivi des études de composition et musicologie au Conservatoire de Paris et à l’Université de la Sorbonne en étudiant notamment avec Édith Canat de Chizy , Philippe Leroux, Éric Tanguy et Denis Dufour, ainsi que la direction d’orchestre avec Adrian MacDonell.

Ses compositions ont été interprétées par des solistes et des ensembles tels que le Chœur Maîtrise de Radio France, les Solistes de l’Orchestre National de France et de Besançon, l’Orchestre de la musique de l’air, Le Jeune chœur de Paris, Ars Nova, Court-Circuit, Ensemble Cairn…

PL interprète sur ce disque « Tayrin », un magnifique duo pour violon et violoncelle avec la violoniste Cécile Roubin, membre du Quatuor Voce. Il joue également dans « Surprise de l’attendu », pièce onirique pour accordéon, guitare à 10 cordes, percussions …et vélo en roue libre !

interprètes

  • Solistes de l’orchestre Nationale de France
  • Leonardo Garcia, Aérophones
  • Patrick Langot, Violoncelle
  • Cécile Roubin, Violon
  • Lautaro Cottin, Flûte
  • Caroline Delume, Guitare à 10 cordes
  • Nathan Bedel, Percussions
  • Pierre Cussac, Accordeon
  • Thomas Amilien, Marc Desmons, Direction

SITE DE GABRIEL SIVAK

Philippe Forget, Vents d'Yver

PHILIPPE FORGET
Musique de chambre
4 Vents d’Yver, pour deux violoncelles

Compositeur et chef d’orchestre, Philippe Forget a composé pour le duo Vesterman / Langot un cycle de 4 pièces virtuoses pour 2 violoncelles à l’initiative du peintre Etienne Yver à l’instar de Régis Campo et Nicolas Bacri. Ces commandes étant basées sur le principe du « troc », les compositeurs sollicités recevaient un tableau des mains du peintre en échange de leur nouvelle oeuvre pour le duo. Le 1er « Vent d’Yver » fut créé à Paris lors de la 2ème saison de concerts « Cantus Formus » à l’Auditorium du CRR de Paris en 2004. Le cycle complet fut joué la première fois aux Promenades Musicales en Pays d’Auge en 2005.

interprètes

  • Patrick Langot, Violoncelle
  • Agnès Vesterman, Violoncelle
  • Trio des Aulnes
  • Roselyne Allouche, Mezzo-Soprano
  • Olivier Chauzu, Piano

ACHETER L’ALBUM

SITE DE PHILIPPE FORGET

REGIS CAMPO
« Autoportraits »

Régis Campo est souvent considéré comme un compositeur ludique dans la création musicale française. Sa musique retrouve une énergie rythmique, une force vitale, un travail mélodique et un certain humour présents chez des compositeurs français tels que Janequin, Rameau,Couperin, Satie ou Ravel.

De la rencontre entre Régis et Patrick est né le duo « Les métronomes détraqués », créé et enregistré avec Agnès Vesterman sur une commande du peintre Etienne Yver basée sur le système du « troc » (un tableau contre un morceau !)

Patrick y interprète également deux mouvements pour violoncelle et piano avec Kanako Abe, un Scherzo enflammé avec Kanako et la flûtiste Mihi Kim ainsi qu’une Fantaisie pour violoncelle solo.

interprètes

  • Kanako Abe, Piano
  • Mihi Kim, Flûtes
  • Patrick Langot et Agnès Vesterman, Violoncelles
  • Pascale Rouet, Orgue
  • Orchestrades de Brive la Gaillarde
  • Régis Campo, Direction
  • Grand Ensemble de Saxophones du CNSM de Paris
  • Kanako Abe, Direction

MYSPACE DE REGIS CAMPO

  • image
  • dvorak_suk_75x
  • salons-de-musique_75x
  • vinyl_greif1_75x
  • vinyl_schumann_franck_75x
  • vinyl_boisgallais_75x
  • vinyl_greif_ulysses_75x
Cover

CHARLES KOECHLIN
SONATE, QUINTETTE
Sonate pour violon et piano
Quintette pour piano et cordes op. 80

Charles Koechlin : Qui aurait pu dire qu’un disque changerait l’image que l’on a de cet immense créateur ? Et pourtant, le CD qui paraît en septembre 2017 chez Timpani Iva en étonner plus d’un. Certes, pas de nouveautés, mais deux œuvres d’une rare puissance et bien peu jouées : la Sonate pour violon et piano, et le Quintette. Et pour ce dernier, l’on peut parler de « première » : la partition existante était une somme monumentale d’erreurs — l’édition était posthume — jusqu’à ce que le spécialiste mondial de Koechlin, Ottfrid Nies, reprenne totalement la partition et la corrige pour une édition, à paraître également dans les mois qui viennent. C’est le quintette Syntonia qui a tenu à opérer la résurrection de cette œuvre, tandis que deux de ses membres, Stéphanie Moraly et Romain David s’illustrent dans la Sonate.

« Dès l’entrée, on est saisi par un sentiment d’intimité poétique très prenant. Magnifique.  » – Musiqueclassique&co, août 2017

« Un lacis musical dans lequel les interprètes se meuvent avec un plaisir palpable, sachant faire vibrer et chanter le moindre détail d’une musique imprégnée par la Nature » – Concertclassic.com

interprètes

  • Stéphanie Moraly, Thibault Noally, Violons
  • Caroline Donin, Alto
  • Patrick Langot, Violoncelle
  • Romain David, Piano

prix et récompenses

JOSEF SUK
Quintette avec piano op.8
ANTONIN DVOŘÁK
Quintette avec piano n°2 op.81

Syntonia réalise avec ce nouveau disque un couplage inédit de deux œuvres tchèques quasiment contemporaines : le célèbre quintette op. 81 d’Antonín Dvorák et le quintette op. 8 de Josef Suk. Cet enregistrement permettra de faire découvrir au grand public le quintette de Suk qui demeure trop méconnu, et contribuer à lui redonner la place qu’il mérite au sein du répertoire de la musique de chambre, comme ici auprès du chef-d’œuvre de Dvorák qui fut, rappelons-le, le compatriote, le mentor et le beau-père de Josef Suk.

Par delà leur filiation musicale, l’association de ces quintettes apparut aux Syntonia comme une évidence, telle un kaléidoscope permettant d’apprécier la richesse de la musique tchèque à l’orée du 20e siècle. Une musique empreinte de tradition romantique et de folklore, s’ouvrant vers les horizons musicaux de la modernité.

interprètes

  • Stéphanie Moraly, Thibault Noally, Violons
  • Anne-Aurore Anstett, Alto
  • Patrick Langot, Violoncelle
  • Romain David, Piano

prix et récompenses

  • 5 Diapasons

ACHETER L’ALBUM SUR QOBUZ

ACHETER L’ALBUM SUR FNAC.COM

BEST OF LES SALONS DE MUSIQUE
Syntonia & Sarah Nemtanu
ERNEST CHAUSSON
« Sicilienne », extraite du Concert en ré majeur pour piano, violon et quatuor à cordes opus 21

La première rencontre entre la violoniste Sarah Nemtanu et Syntonia a vu le jour sur les plateaux des Salons de Musique pour les caméras d’Arte Live Web en 2012. De nombreux concerts sont depuis venus sceller leur entente musicale et humaine.
L’idée des Salons de musique est de « provoquer » des rencontres musicales inédites et exclusives entre musiciens de premier plan, qui se déroulent dans des lieux décalés, intimes et différents.
Ce CD best of regroupe les moments forts de cette émission.

interprètes

  • Sarah Nemtanu, Violon Solo
  • Stéphanie Moraly, Thibault Noally, Violons
  • Anne-Aurore Anstett, Alto
  • Patrick Langot, Violoncelle
  • Romain David, Piano

2014, OUTHERE

LES SALONS DE MUSIQUE SUR QOBUZ

OLIVIER GREIF
« The Battle of Agincourt » Sonate pour deux violoncelles. Quatuor à cordes n°2 sur trois sonnets de Shakespeare

« Une danse macabre, durant la composition de laquelle j’eus maintes fois l’impression que les notes tombaient sous ma plume tels des soldats au combat… » (extrait du journal intime d’Olivier Greif, à propos de la « Bataille »)

La liberté créatrice de Greif, son éclectisme musical ont fasciné Patrick Langot et son ensemble. La bataille d’Agincourt pour deux violoncelles s’appuie sur des citations anglicanes du XIVe, une chaconne, un chant du ghetto de Varsovie et s’inspire d’une ballade de Keats… De toutes ces matières sortent des œuvres ouvertes et singulières, bouleversantes d’émotion et d’élévation spirituelle.

L’excellent Alain Buet chante dans le quatuor n°2 ces sonnets Shakespearien sur le temps qui passe. Le duo Patrick Langot et Agnès Vesterman donne vie à cette autre méditation sur la mort (celle des champs de bataille d’Agincourt (1415) au Ghetto de Varsovie).

interprètes

  • Patrick Langot, Agnès Vesterman, Violoncelles
  • Alain Buet, Baryton
  • Ensemble Syntonia : Pascal Oddon, Thibault Noally, Anne-Aurore Anstett, Patrick Langot

prix et récompenses

  • 5 Diapasons
  • 4 Etoiles Classica

ACHETER L’ALBUM SUR QOBUZ

ACHETER L’ALBUM SUR AMAZON

OLIVIERGREIF.COM

image

ROBERT SCHUMANN
Quintette avec piano op.44
CÉSAR FRANCK
Quintette avec piano en fa m

Ce premier disque en quintette avec piano de Syntonia a reçu des nombreuses récompenses. Il est encore régulièrement diffusé aujourd’hui sur les ondes de France Musique. La Tribune des Critiques de France Musique désigne le Franck « Version de Référence » en 2010.

« Certes nous gardons en mémoire les performances de Serkin allié aux Budapest, Rösel au Quatuor du Gewandhaus, Argerich à ses amis Schwarzberg, Hall, Imai et Maisky dans Schumann, ou de Richter et des Borodine, de Catherine Collard et des Orlando ou encore de Levinas et des Ludwig dans Franck : les nouveaux venus supportent sans rougir la confrontation, d’autant que le couplage (inédit) est profondément révélateur de ce que le romantisme musical a pu laisser de plus passionné. » Diapason, septembre 2010.

« Ce jeune ensemble sait ce que poésie veut dire. » Le Monde de la Musique, 2008.

interprètes

  • Pascal Oddon, Thibault Noally, Violons
  • Anne-Aurore Anstett, Alto
  • Patrick Langot, Violoncelle
  • Romain David, Piano

prix et récompenses

  • Diapason « Découverte »
  • 4 Etoiles MDLM
  • « Essentiel » A Nous Paris
  • Version de Référence de la Tribune des Critiques (France Musique)

ACHETER L’ALBUM SUR QOBUZ

ACHETER L’ALBUM SUR AMAZON

JACQUES BOISGALLAIS
Musique de chambre
Quatuor à cordes n°1

Le propos de Jacques Boisgallais est d’exprimer par la musique « les variations d’une vie intérieure où le classicisme et le romantisme ne s’affrontent plus mais, au contraire, sont complémentaires l’un de l’autre ». L’art de Jacques Boisgallais conjugue donc les opposés.

L’ensemble Syntonia a rencontré le compositeur et recréé son quatuor lors de la saison de concerts Cantus Formus, à l’initiative de Nicolas Bacri au CRR de Paris le 2 février 2005. Témoignage de ce concert unique, ce disque regroupe également La Sonate pour piano et violon n°1, la Toccata pour deux pianos, le Trio et le Divertimento pour Quatuor avec clarinette.

interprètes

  • Pascal Oddon, Mathieu Godefroy, Violons
  • Anne-Aurore Anstett, Alto
  • Patrick Langot, Violoncelle

ACHETER L’ALBUM SUR AMAZON

OLIVIER GREIF
Quatuor à cordes n°4 « ULYSSES »

« Désespoir sans fond, joie débridée, expression forte que l’Ensemble Syntonia pousse au-delà des limites instrumentales. »
Gérard Condé, Diapason mai 2010

« Un grand quatuor de notre temps ! l’Ensemble Syntonia, créateur de l’œuvre, véritablement en état de grâce, en donne une interprétation de toute beauté. »
Répertoire (R10)

Deux mois avant la disparition d’Olivier Greif, Syntonia crée son 4ème et ultime quatuor titanesque lors des Rencontres de La Prée. Deux ans plus tard, ils l’enregistrent chez Triton, label pionnier dans l’édition de sa musique. Le disque recevra un accueil très chaleureux de la presse et marquera un tournant dans la carrière du jeune ensemble.

interprètes

  • Pascal Oddon, Mathieu Godefroy, Violons
  • Anne-Aurore Anstett, Alto
  • Patrick Langot, Violoncelle

prix et récompenses

  • 5 Diapasons
  • 4 Etoiles MDLM
  • 10 de Répertoire

ACHETER L’ALBUM SUR AMAZON

ACHETER L’ALBUM SUR TRITON

OLIVIERGREIF.COM

  • vinyl_heroes_shadows_75x
  • stutzmann_75
  • vinyl_primadona_75x

GEORG FRIEDRICH HANDEL
« Heroes from the Shadows »
NATHALIE STUTZMANN – ORFEO 55

Heroes from the Shadows met en lumière des rôles injustement négligés chantant les bijoux cachés des opéras de Haendel : Cornelia de Giulio Cesare («Son nata» en duo avec Philippe Jaroussky), majestueux ‘tiranna Pena Dardano ‘d’Amadigi di Gaula, et le sublime, intime « Senti, bell’idol mio» . Stutzmann dirige ses superbes musiciens jouant sur instruments baroques, tout en chantant quelques-uns des airs les plus virtuoses de Haendel, le tout avec une rare maîtrise des deux arts – aucun n’étant dans l’ombre de l’autre.

interprètes

  • Nathalie Stutzmann, Contralto et direction
  • Orfeo 55
  • Philippe Jaroussky, Contreténor
  • Patrick Langot, violoncelle solo et violoncelle piccolo

prix et récompenses

  • Diapason d’or

ACHETER L’ALBUM SUR AMAZON

ORFEO 55.COM

JOHANN SEBASTIAN BACH
« Une Cantate Imaginaire »
NATHALIE STUTZMANN – ORFEO 55

Pour son nouvel album, Nathalie Stutzmann a imaginé une cantate « idéale » à partir des plus belles pages composées par Jean-Sébastien Bach : des airs chantés bien sûr, mais aussi des pièces instrumentales et même chorales.

Parmi le répertoire immense et magnifique de Bach, Nathalie Stutzmann a voulu « cueillir un bouquet des plus belles fleurs ». Airs de bravoure ou de tendresse, de colère, d’amour, de peur ou de désespoir, tous les registres expressifs se rencontrent dans la « Cantate imaginaire » de Nathalie Stutzmann, qui donne naissance à une œuvre nouvelle, un disque construit d’un seul souffle et d’un seul tenant.

interprètes

  • Nathalie Stutzmann, Contralto et direction
  • Orfeo 55
  • Satomi Watanabe, violon solo
  • Patrick Langot, violoncelle solo et violoncelle piccolo

ACHETER L’ALBUM SUR AMAZON

ACHETER L’ALBUM SUR QOBUZ

ORFEO 55.COM

ANTONIO VIVALDI
« Prima Donna »
NATHALIE STUTZMANN – ORFEO 55

Considérée comme l’une des rares authentiques voix de contralto de notre époque, la chanteuse Nathalie Stutzmann consacre également une partie de sa carrière à la direction d’orchestre, qu’elle a étudié avec deux maîtres d’exception : Jorma Panula (qui a notamment formé Sir Simon Rattle) et Seiji Ozawa. Consacré à Antonio Vivaldi, Prima Donna est le premier disque de Nathalie Stutzmann en tant que chanteuse et chef d’orchestre.

A l’époque où le public acclamait les castrats, l’anticonformiste Vivaldi leur préférait le timbre fascinant des contraltos féminins, à qui il a donné une place d’honneur dans ses opéras. Avec Prima Donna, Nathalie Stutzmann illustre brillamment cette originalité historique en réunissant les plus beaux airs, célèbres ou inédits, que Vivaldi composa pour ces chanteuses adorées. Nathalie Stutzmann dirige Orfeo 55 avec la rigueur musicale, la liberté expressive et l’intensité émotionnelle qui font sa réputation.

interprètes

  • Nathalie Stutzmann, Contralto et direction
  • Orfeo 55

prix et récompenses

  • 5 diapasons
  • 4 Etoiles Classica

ACHETER L’ALBUM SUR AMAZON

ACHETER L’ALBUM SUR FNAC.COM

ORFEO 55.COM

  • vinyl_porpora_75x
  • vinyl_jaroussky_75x
  • vinyl_griselda_75x
  • pop-art_75

NICOLA PORPORA
« Vespro per la festivita dell’assunta »
LE PARLEMENT DE MUSIQUE
MARTIN GESTER

Musique  juvénile, virtuose et d’une grâce indicible, oeuvre du plus grand maître du bel canto au XVIIIème s., composée pour les jeunes filles de l’Ospedale dei Mendicanti, l’une de ces fondations typiquement vénitiennes où l’on éduquait les jeunes filles par la musique, et dont les concerts firent tomber sous leur charme de grands voyageurs de passage dans la lagune (de Brosses, Rousseau…)

Porpora affectionnait tout particulièrement le violoncelle puisqu’il lui dédia plusieurs concertos et sonates, ainsi que de nombreux solos dans ses cantates et sa musique sacrée, comme en témoigne le sublime « Qui Habitare » du Laudate Pueri.

« A retenir avant tout, le violoncelle de Patrick Langot dans le « Qui Habitare » du Laudate Pueri : la vie palpite dans la lagune. » – Diapason, avril 2102

interprètes

  • Marilia Vargas, Soprano
  • Michiko Takahashi, Soprano
  • Delphine Galou, Alto
  • Martin Gester, Direction
  • Patrick Langot, Violoncelle solo (« Qui Habitare »)

ACHETER L’ALBUM SUR AMAZON
ACHETER L’ALBUM SUR QOBUZ

ANTONIO VIVALDI
PHILIPPE JAROUSSKY – « HEROES »
ENSEMBLE MATHEUS – JEAN-CHRISTOPHE SPINOSI

Interprète inspiré du Prêtre roux, Philippe Jaroussky a souhaité consacrer ce récital exclusivement à des airs d’opéras de Vivaldi, compositeur dont on ne cesse de réévaluer le rôle dans le domaine lyrique. Le contre-ténor nous propose un florilège de treize airs – pour la plupart d’entre eux inédits – empruntés à onze opéras. Certains sont désormais parmi les mieux connus de Vivaldi, tels Ottone in villa, Tito Manlio, Il Farnace, Il Giustino ou Orlando furioso, cependant qu’Andromeda liberata, ouvrage récemment découvert à Venise (2002) et attribué de façon hypothétique à Vivaldi – seul l’air interprété par Philippe Jaroussky l’est avec certitude – ou encore Tieteberga, dont la partition d’ensemble est perdue, relèvent d’un pan du répertoire encore riche d’interrogations. Une contribution capitale pour la connaissance de l’opéra vivaldien, également une étape décisive dans la jeune et flamboyante carrière de Philippe Jaroussky.

interprètes

  • Philippe Jaroussky, Contreténor
  • Jean-Christophe Spinosi, Direction
  • Ensemble Matheus

prix et récompenses

  • Diapason d’Or
  • « Choc » MDLM

SITE OFFICIEL DE PHILIPPE JAROUSSKY

ANTONIO VIVALDI
« GRISELDA » – ENSEMBLE MATHEUS
JEAN-CHRISTOPHE SPINOSI

Dramma per musica in tre atti – Libretto di Apostolo Zeno Teatro S. Samuele, Venezia, 1735.

Créé en 1735 au sein du plus prestigieux théâtre de Venise, Griselda est l’opéra des apothéoses. Avec cette œuvre de maturité, sur un livret révisé par Goldoni, Vivaldi se réconcilie avec la chanteuse Anna Girò, sa plus célèbre élève, et tous deux conquièrent l’élite vénitienne. Dans ce contexte, l’histoire de la reine Griselda, méprisée par ses sujets en raison de ses origines modestes mais gagnant leur amour et leur fidélité à force de courage et d’endurance, trouve une résonance toute particulière.

interprètes

  • Simone Kermes, Soprano
  • Marie-Nicole Lemieux, Contralto
  • Philippe Jaroussky, Contreténor
  • Iestyn Davies, Contreténor
  • Jean-Christophe Spinosi, direction
  • Ensemble Matheus

prix et récompenses

  • Best opera of the year de CD Compact (Espagne)
  • Diapason d’Or de l’Année 2007
  • BBC AWARD 2007 « Best Opera of the year »

ACHETER L’ALBUM SUR QOBUZ

RÉGIS CAMPO
« POP ART »

« Je compose souvent en allegro, en scherzo, en allegro vivace », proclame Régis Campo, au risque de passer pour un provocateur. La bonne humeur musicale serait-elle à bannir ? Régis Campo balaie d’un geste cette vision, il a décidé d’être à l’épicentre du bonheur, il compose son bonheur, en quête d’une musique libérée de la pesanteur. »

Première collaboration musicale entre Régis Campo, Kanako Abe (cette fois à la baguette) et Patrick Langot, « Pop-Art » reprend la formation du « Pierrot Lunaire » de Schoenberg et en exige une précision d’exécution instrumentale et une technique sans faille au service d’une musique énergisante frôlant parfois la limite du bruitage, vidée de son enveloppe charnelle, sans jamais tomber dans le piège de l’effet gratuit.

interprètes

  • Kanako Abe, Direction
  • Ensemble des Lauréats du Conservatoire (avec PL)
  • Jay Gottlieb, Piano
  • Orchestre Philharmonique de Radio France
  • Pascal Rophé, Direction
  • Musicatreize
  • Roland Haraybédian, Direction

ACHETER L’ALBUM SUR AMAZON

MYSPACE DE REGIS CAMPO